#InstaMusic – Ce que Solange Knowles a sur le cœur

solange-knowles_floor_seat-at-the-table

Il y a cet album, un zine et ce nom « A Seat At The Table ». Il ferait référence au discours du militant noir américain James Forman pendant le Civil Rights Movements selon W Magazine. En 1965, après moult humiliations des noirs dans le sud de l’Amérique avec l’application des lois Jim Crow, il dit ceci « If we can’t have a seat at the table then let’s knock the fucking legs off« . Solange choisit de prendre place et de dire ce qu’elle a sur le cœur en 52 minutes et 21 tracks.

Il lui aura fallu quatre années et un retour aux sources à la Nouvelle Orléans pour nous livrer cette petite merveille. Solange est une artiste engagée, celles et ceux qui la suivent sur les réseaux sociaux savent qu’elle n’a pas sa langue dans sa poche et on adore ça. Durant son interview avec Tavi Gevinson pour W, elle s’exprime à ce propos : « C’est une des leçons les plus importantes que j’ai apprise ces dernières années, que chaque forme de militantisme est valide et nécessaire. Chaque forum, chaque voix, le seul fait d’exister est une forme de militantisme. Même la manière de réclamer sa place dans le monde. […] Nous avons besoin de gens qui protestent, nous avons besoin de personnes avant-gardistes et académiques sur le sujet. Mais nous devons aussi accepter le fait que des personnes protestent tous les jours en évoluant simplement dans l’espace dans lequel ils vivent. C’est ce que j’aurais aimé que l’on m’apprenne il y a longtemps. »

Solange souhaite exprimer son chagrin, sa colère, de la rage aussi. Mais elle est tout sauf une Angry Black Woman. Le but de cet album est de rendre les gens conscients, leur redonner du pouvoir et la capacité de rêver. Tout ceci est fait avec brio et de façon mélodieuse. Pour ce faire, elle s’est entourée des meilleurs : Raphaël Sadiq à la co-production executive, mais aussi des talents comme Master P, Sampha, Kelly Rowland, Q Tip, R Kelly ou Lil’Wayne, qui ont tous apporté leurs petites touches.

Pour le visuel, c’est une jeune photographe espagnole Carlota Guerrero qui s’est chargée de la direction artistique photo et Solange et son mari Alan Ferguson pour la vidéo.

« Durant les différentes étapes de l’album, j’ai trouvé ma voix et elle est devenue de plus en plus claire en considèrant le contexte mondial dans lequel nous vivons, tous les jours. »

Solange Knowles_Seat at the table _ Girls

 

 

Gladys
Gladys

lover & lifestyle blogger when I have some time

Related Posts
blog_gladysdit_photo-jamie-street

Discussion about this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *